helmut newton

SUMO d’Helmut Newton fête ses 20 ans à Berlin

70 X 50 cm. 35 kg. Ce sont les dimensions pharaoniques et le poids insensé du livre SUMO. Un pavé XXL jeté dans la mare en 1999 par les éditions Taschen qui célébrait le travail du photographe Helmut Newton.

L’objet, premier du genre à être réalisé par la maison, est devenu une pépite rare, à la trajectoire insolite. Initialement édité en 10.000 copies signées par le maître, il fut mis aux enchères et devient le livre le plus cher vendu aux 20ème siècle.

Après une première exposition événement à la Fondation Helmut Newton en 2009, les pages du livre reviennent habiller ses murs pour fêter son vingtième anniversaire.

On redécouvre les clichés sensuels, glamour ou à l’érotisme débridé d’Helmut Newton, qui ont marqué l’histoire de la photographie de mode.

Les obsessions du maître s’étalent, sans pudeur, sur de grands formats. Androgynie, fétichisme et sado masochisme ont longtemps été explorés par l’artiste, à qui l’on a pu reprocher de transformer la femme en objet. Les nombreux clichés réunis soulignent la véritable dimension de son travail.

C’est bien la puissance de la femme qu’Helmut Newton célébrait à travers une ultra-sensualité. Il donnait à voir des sujets en pleine possession de leur corps, libérés de leurs peurs et des carcans de la société.

Des femmes audacieuses, séductrices, dominantes qui n’ont pas attendu qu’on leur donne le pouvoir. Mais qui l’ont arraché. Cette vision pertinente résonne drôlement avec notre époque où l’espèce féminine s’organise partout pour obtenir une égalité qui lui revient de droit.

L’exposition met aussi en avant l’influence d’Helmut Newton sur ses pairs. Les photos de trois anciens assistants – Mark Arbeit, George Holz et Just Loomis – sont présentées dans des salles distinctes. Des images qui glorifient la femme et font écho à l’art de Newton.

La galaxie du photographe ne serait pas complète sans un clin d’œil à son immense collection personnelle. Avec sa femme l’artiste June Newton, a.k.a Alice Springs, ils étaient les propriétaires de pépites photographiques signées Man Ray, Robert Mapplethorpe, Horst P.Horst, Diane Arbus, Brassaï…Une sélection de ces œuvres est présentée dans la June’s room. A ne pas manquer.

Sumo, Three Boys from Pasadenas, jusqu’au 10 novembre 2019.

helmut newton

Fashion Yves Saint Laurent, Père Lachaise, Paris, 1977 © Helmut Newton Estate

helmut newton

Elizabeth Taylor, Vanity Fair, Los Angeles, 1989, © Helmut Newton Estate

helmut newton

In my garage, Monte Carlo, 1986, © Helmut Newton Estate

helmut newton

Fashion Yves Saint Laurent, French Vogue, Paris, 1979 © Helmut Newton Estate

helmut newton

American Vogue, Monte Carlo, 1995 © Helmut Newton Estate

En haut de page: Iman, American Vogue, Hotel Negresco, Nice, 1989 © Helmut Newton Estate

Laisser un commentaire

Pour ne rien rater des PORTRAITS de jeunes créateurs, des FOCUS sur des marques culte et des NEWS sur la culture mode.

Inscrivez-vous

NEWSLETTER

Merci pour votre inscription