Le média qui raconte la mode 

Jeunes créateurs - Marques iconiques - Culture mode

Aldo Cipullo

3 choses à savoir sur Aldo Cipullo

Peu de gens connaissent son nom. Aldo Cipullo est pourtant le joaillier qui se cache derrière le mythique bracelet Love de Cartier. Le livre Cipullo: Making Jewelry Modern paru aux éditions Assouline répare cette injustice et redonne toute sa dimension à ce créatif de génie. À travers les textes de l’historienne Vivienne Becker et des archives inédites, on plonge dans le récit d’un designer passionné par l’innovation créative. Zoom sur tout ce qu’il faut retenir de son oeuvre.

par Maÿlis Magon de la Villehuchet

aldo cipullo

Cipullo: Making jewelry modern, Assouline

1

Son histoire

Aldo Cipullo est né en 1935 dans la bruyante et somnambule ville de Naples. Il grandit dans une famille de joailliers, et c’est naturellement qu’il prend son envol pour l’École des arts visuels de New York à l’âge de vingt ans, curieux de goûter à l’effervescence esthétique de la ville. Dès 1960, Aldo étoffe son réseau en travaillant pour le joaillier David Webb, puis chez Tiffany and Co chez qui il va construire une imagerie sculptée et audacieuse. En 1969, c’est l’aventure Cartier qui commence, avec la création du bracelet Love, renversant de simplicité et aussitôt iconique. Conquises, des stars comme Elizabeth Taylor, Sophia Loren et Steeve McQueen adoptent la pièce et contribuent à sa renommée. Aldo a l’esprit en ébullition. Il s’inspire du désordre créatif des rues, de la période disco et du design graphique. « Je suis né à deux reprises, une fois en Italie, et une fois en arrivant à New York », confiait-il. En 1974, il crée sa propre marque et propose un univers extravagant et rocambolesque, à l’image des excès des États-Unis dans les années 80.

Lire aussi: Les bijoux pleins de sens de Tityaravy

Aldo Cipullo

One of the very first Love bracelets, formerly belonging to Cartier president Michael Thomas, who engaged Aldo Cipullo as a designer in 1969. Photo Nils Herrmann, Collection Cartier © Cartier

2

Ses créations

Les bijoux d’Aldo Cipullo sont reconnaissables grâce à plusieurs caractéristiques : l’innovation, l’intemporalité et l’unisexe. Créateur pour les hommes et les femmes, il aime insérer des mécanismes dans les écrins, des astuces industrielles dans les courbes et les vides, du moderne dans l’ancienneté des pierres. Pour le bracelet Love, Aldo s’inspire du Moyen Âge et de la ceinture de chasteté. Il imagine un objet exprimant la fidélité, impossible à retirer sans l’aide d’un tournevis. Un jonc d’or comme un sceau, gardien d’un amour inaltérable. Révolutionnaire par sa dimension permanente, c’est un bijou qui se porte tous les jours, s’alliant avec n’importe quelle silhouette. Cette création, et les autres objets phare du créateur, sont mis en scène dans le livre Cipullo: Making Jewelry Modern. Édité comme une sorte d’exposition de poche, l’ouvrage se partage entre une photographie somptueuse montrée en pleine page et un texte ciselé par Vivianne Becker, historienne de la joaillerie et journaliste.

Aldo Cipullo

Love brooch in yellow gold with a screwhead for the letter O, designed by Aldo Cipullo for Cartier, 1973. Photo Steven DeVilbiss © Assouline

3

Un chiffre magique

1978 : l’année où Aldo Cipullo se voit confier par l’American Gem Society – une association professionnelle de bijoutiers – de réaliser une collection à base de pierres extraites des Etats-Unis parmi lesquelles des turquoises de l’Arizona et des saphirs du Montana. Une reconnaissance de ses pairs qui le consacrent comme l’un des plus brillants joailliers de sa génération. Son décès brutal en 1984 met fin à une trajectoire qui s’annonçait belle et que le livre Cipullo: Making Jewelry Modern s’applique à retracer. Outre sa révérence à ce créateur inspiré, l’ouvrage est aussi l’occasion de redécouvrir un bout d’histoire du bijou, l’accessoire du témoignage, de la transmission et du temps qui passe.

Prix: 195 €

assouline.com

Aldo cipullo

Cartier advertisement for the Backgammon pendant of yellow gold and enamel, designed by Aldo Cipullo for Cartier, 1973. © Cartier .

En haut de page: Aldo Cipullo at his dedicated vitrine in a Cartier boutique. 1970. Courtesy Renato Cipullo/All Rights Reserved

Post a Comment

Pour ne rien rater des PORTRAITS de jeunes créateurs, des FOCUS sur des marques culte et des NEWS sur la culture mode.

Inscrivez-vous

NEWSLETTER

Merci pour votre inscription