Le média qui raconte la mode 

Jeunes créateurs - Marques iconiques - Culture mode

bague trinity

L’incontournable bague Trinity de Cartier

Elle est un bijou iconique sur lequel le temps n’a aucune prise. La bague Trinity de Cartier va bientôt fêter ses cent ans. Un siècle à susciter le désir, à incarner une vision du « beau » et à se réinventer tout en conservant ses fondamentaux. Son histoire croise celle de figures illustres qui l’ont adoptée et ont contribué à sa renommée. Zoom sur une pièce fétiche de la joaillerie chargée en symbolique.

par Inès Matsika et Maÿlis Magon de la Villehuchet

Un modèle phare de Cartier

 Il faut se plonger dans les précieux registres de Cartier pour retrouver les premières traces de la bague Trois anneaux. Elles remontent à 1924. Il y est fait mention d’un « anneau composé de trois bandes inséparablement entrelacées, chacune faite d’un métal différent : platine, or rose et or jaune ». Le concept original est posé par Louis Cartier.

Avec cette création, il ouvre un riche chapitre de l’histoire de la maison fondée par son grand-père au siècle précédent. Très vite cette pièce, aux trois couleurs et aux joncs mêlés, s’impose comme une œuvre à part, à destination des hommes comme des femmes. Elle séduit les créatifs en vogue, à l’image d’Elsie de Wolfe. L’excentrique américaine –pionnière dans la décoration d’intérieur- serait une des premières à avoir acheté la bague.

L’autre adepte de la première heure est Jean Cocteau. Le célèbre poète français s’approprie le bijou et le porte d’une manière singulière. En glissant deux modèles sur son auriculaire gauche, il joue sur la puissance de l’accumulation et invente un porté qui deviendra signature.

La liste des inconditionnels des Trois anneaux est infinie. On y trouve Grace Kelly, Gary Cooper, Romy Schneider ou encore le Duc de Windsor. Tous vont élever cet objet de désir au rang de légende.

 

Lire aussi: La joaillerie fine de Poinçon 22

bague trinity

Jean Cocteau portant la bague Trinity

bague trinity

Symbolique et déclinaisons de la bague Trinity

 Plus qu’un simple bijou, la bague Trois anneaux est une pièce qui fait sens. Le trio d’ors représente des valeurs fortes : le rose pour l’amour ; le jaune pour la fidélité ; le blanc pour l’amitié. Dès lors, elle se fait messager pour certains et symbolise l’attachement à un être cher.

Libre, évolutive, la bague a connu de nombreuses mues. A commencer par son nom : en 1981, Cartier la rebaptise Trinity. Elle devient un terrain de jeu créatif et connaît de multiples déclinaisons. Pavage de diamants, pierres précieuses ou céramique : tels sont les nouveaux matériaux qui l’habillent. Le modèle original engendre aussi une famille de bijoux. Boucles d’oreilles, bracelets et pendentifs font vivre sous d’autres formes l’esprit Trinity. Chez Cartier, l’interprétation du bijou iconique est sans limites.

Près de cent ans plus tard, la triple alliance conserve une modernité folle et une adhésion rare aux quatre coins du globe.

 

Lire aussi: Mansano, joaillerie émotionnelle

La “Minute luxe” est une chronique en partenariat avec SUP DE LUXE, chaire CARTIER

Tous les dossiers 

Post a Comment

Pour ne rien rater des PORTRAITS de jeunes créateurs, des FOCUS sur des marques culte et des NEWS sur la culture mode.

Inscrivez-vous

NEWSLETTER

Merci pour votre inscription