Le média qui raconte la mode 

Jeunes créateurs - Marques iconiques - Culture mode

the sartorialist

3 livres essentiels sur la mode masculine

Que signifie la masculinité en 2021 ? Voici trois beaux livres qui tentent d’y répondre pour se mettre au diapason de l’homme moderne : The Sartorialist Man, A Short Novel on Men’s Fashion et Masculinities. Des ouvrages qui tombent à pique en ce mois de janvier focalisé sur le vestiaire masculin avec la Paris Fashion Week Homme.

Par Maÿlis Magon de la Villehuchet

The Sartorialist Man – Inspiration Every Man Wants, Education Every Man Needs, par Scott Schuman aux éditions Rizzoli.

Qui ? Scott Schuman est photographe, traqueur de tendances, éditeur de mode et flâneur new-yorkais. Sa forte présence en ligne se traduit par des conseils vestimentaires via son blog The Sartorialist et un compte Instagram suivi par 1 million d’abonnés. Son livre s’ajoute à une liste déjà désirable d’ouvrages sur le même sujet.

Quoi ? Le mot sartorial est un anglicisme qui fait référence à l’art du tailoring et au vêtement masculin en général. Le livre de Scott Schuman n’est pas une liste de règles mais plutôt un guide pour se repérer entre les inspirations des défilés, les basiques d’un vestiaire intemporel et les choix à poser selon sa morphologie. L’étude des accessoires prend sa place dans une deuxième partie, ainsi qu’un focus sur le maintien d’une garde-robe durable et responsable.

Pourquoi ? À l’ère d’un menswear mixé entre costume et baskets, un éclaireur n’est pas de trop pour  trouver le juste équilibre et découvrir les secrets d’un homme bien vêtu.

Prix: 49 € www.rizzoliusa.com

Lire aussi: La mode masculine exigeante de De Bonne Facture

the sartorialist

© The Sartorialist

En haut de page: © The Sartorialist

A short novel on men's fashion

©A short novel of men’s fashion

A Short Novel on Men’s Fashion. Thirty years at Pitti Immagine Uomo, par Olivier Saillard aux éditions Marsilio.

Qui ? Olivier Saillard est designer, historien de mode et directeur artistique de J.M Weston depuis 2018. Érudit et iconoclaste, il a changé la perception collective de la mode muséale, d’abord au Musée de la mode de Marseille, puis au Palais Galliera dont il est resté conservateur pendant huit ans.

Quoi ? A Short Novel on Men’s Fashion, c’est d’abord l’histoire du salon Pitti Uomo qui présente les évolutions de la mode masculine depuis les années 90 à Florence. Rendez-vous des élégants et des professionnels qui viennent prendre la température des tendances saisonnières, le Pitti Uomo reflète les changements minimes et grandioses du rapport de l’homme à la mode depuis deux décennies. Le livre orchestré par Olivier Saillard repose sur un texte précis et des images singulières. Outre une curation de peintures triées sur le volet, il enchevêtre les vêtements par terre pour dessiner des tenues désarticulées et laisser place à l’imagination. Suzy Menkes, grande journaliste de mode, propose elle-même une analyse en post-scriptum.

Pourquoi ? L’histoire de la mode masculine est riche, dense, solide, surtout en Italie, le pays de la chemiserie et du beau cuir. Olivier Saillard nous en livre un morceau signifiant, chargé d’une actualité éclectique pour l’homme de demain.

Prix: 50 € www.marsilioeditori.it

www.interart.fr

Lire aussi: 3 livres de mode à offrir

Masculinities: Liberation through Photography, par Alona Pardo avec la Barbican Art Gallery.

Qui ? Alona Pardo est curatrice à la Barbican Art Gallery. À travers un choix de 300 photographies qu’elle réunit à l’occasion d’une exposition londonienne, elle interroge les fondements de la masculinité en 2021. Richard Avedon, Peter Hujar, Robert Mapplethorpe, Annette Messager ou Catherine Opie sont derrière les objectifs, au même titre que de jeunes photographes moins connus.

Quoi ? Plusieurs regards se croisent pour tenter de répondre à la question posée : viril, sportif, queer, efféminé? Qui est l’homme des années 2020 ? L’imagier développe ses portraits en noir et blanc, et présente une figure tissée de contradictions, le long des chapitres sur la paternité, le corps noir, la masculinité queer, le pouvoir, la perception féminine. Les photographes sont eux-mêmes issus de milieux différents, et partagent chacun une vision profondément personnelle sur la question. Le corps, marqué et sublimé, est placé au cœur de ce livre pour rappeler l’importance du soin à lui consacrer.

Pourquoi ? Pour une redéfinition de la complexité masculine, souvent mise à mal par une course à la puissance forcenée. Pour la beauté brute des images, pour le discours qui rassemble des voix et des esthétiques multiples. La conclusion est assez simple : écoute, sensibilité et interaction seraient les formules magiques d’une masculinité saine et sereine.

Prix: 58 € www.barbican.org.uk

www.interart.fr 

Masculinities

©Rotimi Fani-Kayode, Untitled, 1985. Masculinities

Post a Comment

Pour ne rien rater des PORTRAITS de jeunes créateurs, des FOCUS sur des marques culte et des NEWS sur la culture mode.

Inscrivez-vous

NEWSLETTER

Merci pour votre inscription