Studio 54

Le Studio 54 entre au musée

Son règne aura été bref, de 1977 à 1980, mais l’aura du Studio 54 ne faiblit pas. Le club mythique de New York fait, pour la première fois, l’objet d’une exposition au Brooklyn Museum. Ce haut lieu de la fête – où se croisaient les créatifs les plus en vue des milieux de la mode, de la musique, de la littérature, des arts plastiques etc – est reconstitué à travers plusieurs salles. 650 objets ont été sélectionnés pour reproduire toute l’esthétique et la folie de l’ancienne discothèque. Les photos, vidéos, croquis et vêtements présentés reflètent la grande liberté de ce lieu où la transgression était la règle. Après la guerre du Vietnam et l’éprouvant mouvement pour les droits civiques, une envie de fêtes délurées s’empare de New York. Les oiseaux de nuit se donnent rendez-vous au 273 West 54th Street, où les deux amis Steve Rubell et Ian Schrager ont ouvert un écrin devenu très vite LE hot spot où il faut aller pour voir et être vu.

Parmi les fidèles – qui furent copieusement photographiés dans ce lieu et participent à sa légende – on compte Bianca et Mick Jagger, Elton John, Issey Myake, Diane Von Fürstenberg, Kenzo Takada, Pat Cleveland, Antonio Lopez, Donna Summer, Calvin Klein, Yves Saint Laurent, Diana Ross, Jean-Michel Basquiat…

La folle épopée du Studio 54

Dans cet espace grandiose, orné de boules à facettes, se joue un brassage social, ethnique, artistique et de genres inédit. Au gratin se mêlent les travestis de la Grosse Pomme, les traders de Wall Street et les vendeurs (bien sapés !) du quartier.

L’exposition reproduit quelques temps forts du club. Des fêtes extravagantes où des personnalités comme le danseur afro-américain Alvin Ailey et la chanteuse Grace Jones se sont particulièrement fait remarquer. Parmi les pépites, on trouve aussi le fameux cliché de Rose Hartman qui immortalisa Bianca Jagger sur un cheval, amené dans le club à l’occasion de son anniversaire !

Avec cet événement, Le Brooklyn Museum offre une plongée fictive dans un temple de la nuit qui n’a pas fini de faire fantasmer.

Studio 54 : Night Magic, jusqu’au 8 novembre 2020. www.brooklynmuseum.org

Lire aussi: L’éternel mystère Grace Jones

Studio 54

 Fashion Maker’s Show, Jerry Hall, May 23, 1978. Courtesy of the artist. © 2019 Allan Tannenbaum

Studio 54

 Alvin Ailey performance, opening night of Studio 54, April 26, 1977. Courtesy of Paul and Devon Caranicas. © The Estate and Archive of Antonio Lopez and Juan Ramos

Studio 54

Bianca Jagger. © Rose Hartman

 Pat Cleveland on the dance floor during Halston’s disco bash at Studio 54, 1977. © Guy Marineau / WWD / Shutterstock

Studio 54

Richard Gallo, 1979. Courtesy of the artist. © Dustin Pittman

En haut de page: Karen Bjornson at Studio 54, 1978. Courtesy of the artist. © Anton Perich

1 Comment

Post a Comment

Pour ne rien rater des PORTRAITS de jeunes créateurs, des FOCUS sur des marques culte et des NEWS sur la culture mode.

Inscrivez-vous

NEWSLETTER

Merci pour votre inscription