Claude Montana

Le style eighties de Claude Montana revisité dans une capsule

Des épaules XXL, travaillées à l’extrême. C’est la silhouette phare de Claude Montana, le créateur star des années 80. Retiré de la scène de la mode depuis la vente de sa marque en 1997 et oublié par un milieu qui a parfois la mémoire courte, le créateur voit son travail réhabilité par une initiative bienvenue. Farfetch Limited – site de vente en ligne de luxe -, Byronesque – application spécialisée dans la recherche et la vente d’archives de mode– et Gareth Pugh, créateur au style radical, se sont associés pour faire revivre le style Montana le temps d’une capsule. La collection, vendue sur www.farfetch.com, réédite onze pièces emblématiques du créateur. Elles sont revisitées par Gareth Pugh, qui partage avec son aîné, le goût des vêtements taillés au scalpel et des volumes expérimentaux. C’est une interprétation littérale que le créateur livre, soucieux de respecter aux détails près les œuvres de Montana. Gareth Pugh fait revivre sous ses doigts des robes et des combinaisons exubérantes, des capes et des manteaux audacieux, des pantalons affûtés et des tee-shirts rock. En signature, les fameuses épaules cathédrales et le cuir – ce matériau brut que Claude Montana avait appris à travailler chez Mc Douglas – sont omniprésents. «Claude est considéré comme une figure culte, mais son influence est incommensurable. S’engager avec son héritage de cette manière implique une grande responsabilité … mais au final, ce sont des vêtements qui exigent respect et reconnaissance; digne d’une nouvelle génération de formidables femmes Montana®. ” commente Gareth Pugh. Ces pièces à l’esthétique dark, à la fois belles et étranges, résonnent avec une mode qui surfe sur ces codes, emmenée par Demna Gvasalia, le directeur artistique de Balenciaga. Poussés par une démarche patrimoniale, Farfetch et Byronesque accompagne la collection d’un documentaire qui explore le travail de Claude Montana. En guests, Marc Jacobs, Olivier Theyskens, Gareth Pugh, le mannequin Yasmin Le Bon et la journaliste de mode Sarah Mower expliquent l’importance de son héritage. A l’instar de Thierry Mugler, célébré dans une exposition au MBAM de Montréal, Claude Montana voit son apport à la mode salué. Il était temps.

Claude Montana
Claude Montana
Claude Montana
Claude Montana

Laisser un commentaire

Pour ne rien rater des PORTRAITS de jeunes créateurs, des FOCUS sur des marques culte et des NEWS sur la culture mode.

Inscrivez-vous

NEWSLETTER

Merci pour votre inscription