Franca Sozzani

Le livre hommage à Franca Sozzani

Elle avait définitivement une longueur d’avance. En 2008, Franca Sozzani, alors rédactrice en chef du Vogue italien, sort un numéro composé à 100% de mannequins noirs. Une première dans l’industrie de la mode, si frileuse à l’époque sur la question de la diversité. Ôter les œillères, réveiller les consciences : ce fut le créneau de cette papesse de la mode, disparue en 2016, qui utilisa le papier glacé pour faire bouger les lignes et susciter le débat autour de questions aussi diverses que les violences faites au femmes, l’anorexie ou les dérives de la chirurgie esthétique.

Sa vision et son audace sont aujourd’hui saluées dans un livre qui lui rend hommage, édité aux éditions Assouline : Franca, chaos et création. « Durant toutes ces années au Vogue Italie, j’ai créé quelque chose qui ne relève pas que de la mode. Il s’agit de société, de culture, de ce qui se passe autour de nous, car la manière dont nous nous habillons est très liée à la vie que nous menons » expliquait Franca. Le livre est émaillé de nombreuses citations qui témoignent de son engagement mais aussi de son amour de la mode, et par dessus tout, de la photographie. Durant les trente années qu’elle passa à la tête de Vogue Italie, Franca Sozzani travailla avec les plus grands photographes et propulsa de nombreux talents.

Le livre présente de sublimes éditos – tirés des archives du magazine et de sa collection personnelle – signés Steven Meisel, Peter Lindbergh, Paolo Roversi, Ellen Von Unwerth, Albert Watson, Déborah Turbeville…Un tourbillon d’images qui présente différents univers et souligne la dimension artistique de la photographie de mode qu’elle défendait avec passion. D’autres clichés, plus personnels, dévoilent l’intimité de la femme. Parmi eux, se détachent des photos tendres où Franca apparaît aux côtés de sa sœur, Carla Sozzani, autre grande dame de la mode, fondatrice des concept store 10 Corso Como et de la fondation éponyme. Le livre, conçu comme un bel objet, témoigne de la contribution inestimable de Franca Sozzani à la mode qu’elle abordait comme un fait culturel à part entière. On lui dit merci !

© Franca Sozzani & Francesco Carrozzini

Franca Sozzani

© Franca Sozzani & Francesco Carrozzini

© Assouline

© Franca Sozzani & Francesco Carrozzini

Franca Sozzani

© Franca Sozzani & Francesco Carrozzini

Franca Sozzani

© Franca Sozzani & Francesco Carrozzini

© Franca Sozzani & Francesco Carrozzini

Franca Sozzani

Laisser un commentaire

Pour ne rien rater des PORTRAITS de jeunes créateurs, des FOCUS sur des marques culte et des NEWS sur la culture mode.

Inscrivez-vous

NEWSLETTER

Merci pour votre inscription