arthur elgort

Les femmes d’Arthur Elgort

L’un reste, l’autre part. Et en héritage, une œuvre commune. Arthur Elgort et le regretté photographe de mode Steve Hiett – qui s’est éteint le 28 août 2019 – ont réuni leurs talents dans le livre I love… paru aux éditions Damiani. Aux commandes : Steve Hiett, dont l’autre amour était le graphisme, et qui a conçu pour son illustre confrère un ouvrage regroupant ses plus beaux clichés.

Les femmes, les femmes, les femmes pourrait être le sous-titre du livre. Il est une déclaration d’amour à toutes celles qui ont croisé la route d’Arthur Elgort: du top modèle à la jeune ballerine en passant par des personnalités influentes de la mode. On y croise les visages de Cindy Crawford, de Linda Evangelista, de Franca Sozzani – ancienne rédactrice en chef de Vogue Italie -, de Polly Allen Mellen – ancienne rédactrice mode d’Harper’s Bazaar…

C’est tout le style spontané du photographe de 79 ans qui s’étale dans ces pages et qui lui valut de travailler avec de prestigieux magazines et de signer les campagnes publicitaires de Chanel, Valentino, Yves Saint Laurent, entre autres. L’homme, dont l’autre passion est le jazz, a toujours su faire swinguer ses modèles face à l’objectif. Inconditionnel du snap shot, Elgort traque le mouvement ou la pause naturelle de ses sujets. Une recette qu’il n’a pas changée depuis ses débuts au Vogue anglais en 1971 et qui donne toute la saveur à cet ouvrage.

arthur elgort
arthur elgort

Laisser un commentaire

Pour ne rien rater des PORTRAITS de jeunes créateurs, des FOCUS sur des marques culte et des NEWS sur la culture mode.

Inscrivez-vous

NEWSLETTER

Merci pour votre inscription