Atelier Paulin

Un week-end avec Anne-Sophie Baillet, créatrice d’Atelier Paulin

Le pouvoir des mots habite Anne-Sophie Baillet. La co-fondarice de la marque de bijoux Atelier Paulin a placé le verbe au coeur de ses collections. Ses pièces, réalisées sur mesure et à la main avec un fil de métal précieux, délivrent des messages uniques. La créatrice partage avec nous ses occupations du week-end et dévoile ainsi son univers très inspirant.

Par Inès Matsika

Reportage photos: Ismaël Fiant Salim

Alier Paulin

© Ismaël Fiant Salim

Premier geste au réveil: boire une tasse de café ! J’ai du mal à démarrer la journée sans. Il me permet d’émerger lentement avant de passer à l’action.

Radio, télé ou podcast ? : vu le contexte qui est assez anxiogène, j’évite de suivre l’actualité. Je suis quelqu’un de très positif et j’essaie de garder cet état d’esprit. Je m’intéresse évidemment à ce qui se passe autour de moi, mais avec parcimonie et via des médias qui ont une vraie identité comme Arte. Pour continuer de rêver durant cette période morose, avec mon mari, nous regardons beaucoup de films. La magie opère toujours. On apprend à travers le cinéma.

Les livres sur la table de chevet: je viens de finir le dernier prix Goncourt, L’anomalie d’Hervé Le Tellier, paru aux éditions Gallimard. Malheureusement, ce ne fut pas vraiment un coup de coeur ! J’aime les romans historiques comme La chambre des dupes de Camille Pascal, aux éditions Plon. Avec les livres, on s’évade, on se crée des mondes, on s’autorise plein de choses. C’est ce que j’essaie de faire avec Atelier Paulin. À partir d’un fil de métal précieux, on écrit des mots qui peuvent nous transporter.

atelier Paulin

© Atelier Paulin

Les spots pour déjeuner en click and collect: évidemment je vais citer le restaurant gastronomique Brigitte à Paris, fondé par mon mari Charles-Henri Poisson. On se fait aussi livrer des plats de Mamie, le restaurant de mon ami Jean Imbert. Dernièrement, j’ai fait une très belle découverte: Tableaux Paris. On reçoit des plateaux de brunch mis en scène comme des oeuvres d’art. C’est beau et bon!

La compagnie idéale à table: Jean Cocteau, ce serait bien de le faire revenir. Nous lui rendons hommage dans une capsule au long cours qui explore son riche univers en plusieurs actes. Je déjeunerais bien également avec Barack Obama. J’admire sa force et les actions réalisées. J’aimerais échanger avec Cléopâtre pour savoir comment elle a pu s’imposer dans un univers aussi masculin. Elle a réussi à allier féminité et pouvoir.

2 comptes inspirants: @lavestelaveste qui propose un vestiaire insolite à base de grands cols ; @les.perruqes.de.thomas, un comédien désopilant découvert durant le confinement.

© Ismaël Fiant Salim/ © Atelier Paulin / © Ismaël Fiant Salim

Un e-shop à soutenir: celui des éditions Les Saints Pères qui publient de très beaux livres classiques et des dessins en édition limitée.

L’action créative du week-end: passer du temps avec ma fille de 6 ans. C’est inspirant de voir la vie à travers son regard d’enfant en plein apprentissage.

Dernière pensée au coucher: demain sera une bonne journée ! Aborder la vie de manière positive demande un travail mental et une certaine détermination. J’essaie souvent de me souvenir de grands moments de bonheur et de retrouver ce ressenti afin d’avancer avec force.
www.atelierpaulin.com

Lire aussi: Interview croisée entre Marie Gas et Johanna Senyk

atelier paulin

© Atelier Paulin

© Ismaël Fiant Salim/ © Atelier Paulin / © Ismaël Fiant Salim

Tous les dossiers 

Post a Comment

Pour ne rien rater des PORTRAITS de jeunes créateurs, des FOCUS sur des marques culte et des NEWS sur la culture mode.

Inscrivez-vous

NEWSLETTER

Merci pour votre inscription