Le média qui raconte la mode 

Jeunes créateurs - Marques iconiques - Culture mode

abiola olusola

Abiola Olusola conjugue artisanat nigérian et esthétique contemporaine

Abiola Olusola est une étoile montante de la scène mode nigériane. Diplômée en design de mode en 2015 sur le campus parisien de l’Istituto Marangoni, elle lance sa marque éponyme en 2017, un vestiaire sur mesure basé sur la structure architecturale et la valorisation de l’artisanat africain. Inscrite au calendrier de la Lagos Fashion Week, Abiola fait partie des talents qui écrivent la mode africaine tout en préservant des techniques ancestrales et un rythme de production raisonné.

Par Maÿlis Magon de la Villehuchet

Mon histoire de mode

“J’aime la mode depuis toujours. Je me souviens avoir rempli une fiche de renseignements à 13 ans, manifestant mon désir de devenir créatrice de mode. J’ai grandi dans une famille chrétienne, avec des parents attachés aux traditions tout en nous laissant libres d’être nous-mêmes. Pour les fêtes de famille comme Noël, ma mère avait l’habitude de nous habiller avec des motifs assortis, et je détestais cela. Je n’attendais qu’une chose : créer moi-même mes vêtements pour qu’ils me correspondent mieux !
J’ai choisi d’effectuer mes études à Paris à l’Istituto Marangoni car il proposait des formations en anglais. J’y ai étudié le stylisme jusqu’en 2015. Pour moi, Paris était la ville rêvée pour apprendre le métier, par son statut de capitale culturelle et artistique et par sa place reconnue dans l’industrie de la mode. Paris m’a rendue curieuse, ouverte et insatiable de découvertes.
Ce que j’ai appris au cours de ces études me sert encore tous les jours. J’ai fait mes armes dans les maisons Lanvin et Givenchy, pendant la semaine de la mode et dans leurs showrooms, ce qui m’a permis de connaître l’évolution entière d’une collection. Enfin, quelques stages en coulisses chez John Galliano, Gareth Pugh et Rick Owens ont complété mon apprentissage.”

abiola olusola
abiola olusola

L’identité de ma marque Abiola Olusola

“Au Nigéria, les enjeux écologiques sont importants. Nous faisons face aux nombreux déchets plastique, à la pollution atmosphérique causée par la circulation, ainsi qu’à l’utilisation massive des générateurs diesel pour pallier à l’irrégularité de l’électricité dans les foyers.
Quand j’ai lancé ma marque, j’ai voulu trouver la meilleure façon de produire mes collections, et la durabilité est naturellement devenue une partie du processus. Très vite, je me suis penchée sur le cycle de vie du vêtement, sur le gaspillage dû à la production et sur ce qu’il advient des invendus ou des vêtements après la vente.
Chez Abiola Olusola, nous avons pris la décision de recycler nos chutes de tissus. Nous imaginons un vestiaire pérenne qui ne fonctionne pas selon les tendances. Nos matières sont biodégradables, sans polyester, et comme la création se fait sur mesure, nous travaillons avec un stock minimum et une production restreinte.
De plus, j’attache une grande importance au fait de travailler avec des ouvriers locaux qui ont conservé les techniques typiques de l’artisanat nigérian. Tout ce qu’ils fabriquent est unique et beau. La fusion de l’esthétique contemporaine avec l’artisanat traditionnel est quelque chose que je trouve magnifique.
Le style de ma marque est en constante évolution. Il se base sur la fonctionnalité et se nourrit d’une recherche artistique sans cesse renouvelée. Mon envie pour Abiola Olusola est de conjuguer modernité et tradition pour construire une silhouette intemporelle et durable. Je pense que c’est là que réside la force des marques africaines émergentes comme la mienne.”

Lire aussi : Saargal célèbre l’art de vivre africain

abiola olusola
abiola olusola

Tous les dossiers 

Post a Comment

Pour ne rien rater des PORTRAITS de jeunes créateurs, des FOCUS sur des marques culte et des NEWS sur la culture mode.

Inscrivez-vous

NEWSLETTER

Merci pour votre inscription