ANDY WHAROL

Interview, 50 ans d’esprit libre

L’info zapping. La news de trois lignes. À sa création, le magazine Interview était tout le contraire de cela.

Lancé en 1969 par Andy Warhol, il se composait, comme son nom l’indique, de longues interviews menées par le maître du pop art. Sur son divan, s’allongeait la crème du milieu de la mode, du cinéma et de la musique dont il arrivait à tirer des confessions croustillantes qui faisaient sensation.
Le magazine était aussi une chronique haletante de la vie nocturne new-yorkaise et des contre-cultures qui la faisait bouillonner.

Le titre, qui connut une trajectoire mouvementée après la mort de son fondateur en 1987, fête 50 ans d’existence à travers le livre Interview : 50 years paru aux éditions Assouline. On y (re)découvre avec plaisir des couvertures culte (celles de Grace Jones en tête !), des portraits de stars en devenir comme Madonna et Jodie Foster, des figures disparues telles Sharon Tate, des créateurs de mode et des stylistes en pleine ascension comme Karl Lagerfeld, Yves Saint Laurent, Diane Von Fürstenberg et André Leon Talley.

Le livre met aussi en évidence les différentes évolutions du magazine à travers le temps, pour le meilleur comme pour le pire. Au gré des rédacteurs en chef, le magazine – racheté en 1989 par Peter Grant – s’éloigna de l’esprit underground insufflé par Andy Warhol pour davantage célébrer des personnalités issues de la pop culture – sous la direction d’Ingrid Sischy – puis pour adopter une esthétique très mode, sous la rédaction en chef de Fabien Baron et de Glenn O’Brien, jusqu’en 2017.

En fonction des sensibilités, on s’attarde sur des archives incroyables, symboles d’une époque révolue, on dévore les notes d’anciens contributeurs ou l’on sourit face à des articles impertinents – parfois racoleurs – mettant en scène les nouvelles idoles de la société américaine, le clan Kardashian en tête.

« Que ce soit une personne, un lieu ou une chose, si c’est dans Interview, vous pouvez être sûr que c’est le truc dont tout le monde va parler ». Dixit le créateur de mode Michael Kors. Ce livre tient à démontrer que le magazine n’a pas perdu une once de sa pertinence.

interview

© Glenn Steigelman, November 1969

© Glenn Steigelman, June 1972

interview

© Glenn Steigelman, December, 1991

© Glenn Steigelman October 2002

En haut de page: © Christopher Makos, June 1972

Laisser un commentaire

Pour ne rien rater des PORTRAITS de jeunes créateurs, des FOCUS sur des marques culte et des NEWS sur la culture mode.

Inscrivez-vous

NEWSLETTER

Merci pour votre inscription