Robert Farber

Robert Farber se met à nu dans une exposition virtuelle

Le reconfinement et la fermeture des musées n’empêchent pas l’accès à de belles expositions comme la rétrospective sur le photographe Robert Farber proposée par The Selects Gallery. Cette galerie digitale, lancée il y a 2 ans par Marie Audier d’Alessandris à New-York, valorise le travail de photographes de mode méconnus du grand public ou des clichés rares d’artistes de légende.

Cette fois, le projecteur est dirigé vers l’œuvre de Robert Farber. Dans l’exposition Women as art : 50 years of an evolving vision, la galerie retrace cinquante ans de recherche visuelle autour du corps de la femme, à travers les biais de la mode, de la beauté et du nu. Au-delà de ces filtres simplifiés, l’artiste américain donne à voir un corps qui se dévoile comme un paysage, le long des vallonnements du ventre et des remparts du dos.

Né d’une mère peintre qui l’a encouragé petit à créer son propre studio dans son garage, Robert Farber garde de ses premières années un geste impressionniste et pictural qui dessine une image sensuelle et cinématographique.

 

Robert Farber, photographe de mode expérimental

L’exposition Women as Art révèle également le succès de ses campagnes publicitaires. Sa façon de montrer le vêtement est organique. Les mouvements des étoffes sont pleins et ronds, comme doués de vie. Ses clichés horizontaux ressemblent à de longs plans-séquences en suspension.

De Robert Farber, on retient aussi son penchant expérimental. La série Deterioration montre un débordement de couleurs éclaboussées. Cet effet grainé et color pop a été obtenu en ressortant des images d’archives sans protection plastique. Les visages des femmes ont l’air de sortir d’une mer d’essence, criblés de taches de son violettes et bleues.

Des images surprenantes qui nous plongent dans une profonde rêverie.

Jusqu’au 29 novembre sur www.theselectsgallery.com

Lire aussi : On fête les 100 ans d’Helmut Newton.

Robert Farber

Deterioration © Robert Farber

Robert Farber

Woman on the Floor © Robert Farber

 

robert farber

Torso © Robert Farber

Robert Farber

Elle © Robert Farber

Robert Farber

Alone on the Beach © Robert Farber

Texte: Maÿlis Magon de la Villehuchet

Post a Comment

Pour ne rien rater des PORTRAITS de jeunes créateurs, des FOCUS sur des marques culte et des NEWS sur la culture mode.

Inscrivez-vous

NEWSLETTER

Merci pour votre inscription