Pomandere

La leçon d’épure de Pomandère

Marcher dans les pas de son père n’est pas un problème pour Carlo Zanuso. Le créateur de la marque italienne Pomandère a poursuivi la tradition familiale en devenant un maître de la confection. Il s’appuie sur un solide savoir-faire pour dessiner une garde-robe androgyne où la chemise tient la vedette. Lignes sobres, fluides et couleurs délicates sont au rendez-vous de chaque collection. Depuis la Vénétie où il réside, Carlo Sanuzo partage son plaisir de retrouver une Italie en mouvement après des semaines de confinement et ses envies post Covid-19.

par Inès Matsika

 Mon expérience du confinement

« Je suis resté tout le temps chez moi, dans ma maison à Vicence. J’y ai exercé mon passionnant travail. J’ai adopté une nouvelle routine, qui m’a permis de continuer à rêver et à rester positif. Durant le confinement, ma ville a totalement changé. Le silence était le protagoniste principal, et les maisons sont devenues notre nouveau monde. Depuis une dizaine de jours, tout le monde essaie de revenir à sa vie normale, de se comporter comme avant, mais en étant plus conscients. »

Pomandère
Pomandère

La chemise, un héritage familial

« Mes parents sont spécialisés dans la production de chemises pour hommes. Dès l’enfance, j’ai été attiré par leur univers. J’ai compris, à travers leur expérience, que l’artisanat était la clé : de la sélection des tissus jusqu’aux secrets de couture. Ils m’ont beaucoup influencé et sont une source d’inspiration dans mon travail quotidien. J’essaie de préserver au sein de ma marque l’héritage de cet environnement artisanal dans lequel j’ai grandi. »

 

Lire aussi: L’art de la chemise selon Hanane Hotait

Pomandère
Pomandère

Mon rêve d’une mode plus ancrée

« Dans le futur, je rêve d’une mode plus durable et éthique, dans l’esprit de Pomandère. En Italie, nous devons renouer avec la fabrication locale, que nous avions délaissée au profit d’une confection délocalisée. Chez Pomandère, nous réalisons tous nos produits dans l’usine de mes parents, en Italie. J’aimerais aussi préserver un rythme assez lent, qui permette de profiter de sa vie privée. Après cette période, nous avons tous à redéfinir nos priorités. »

www.pomandere.com 

Pomandère
Pomandère

Parée pour l’été avec Pomandère

Post a Comment

Pour ne rien rater des PORTRAITS de jeunes créateurs, des FOCUS sur des marques culte et des NEWS sur la culture mode.

Inscrivez-vous

NEWSLETTER

Merci pour votre inscription