Dapper Dan et Harlem, guest stars d’un livre édité par Gucci

On n’arrête plus le duo Gucci/ Dapper Dan. Depuis que la marque italienne a remis sur le devant de la scène le célèbre tailleur de Harlem, les projets entre les deux marques foisonnent. Rappel pour ceux qui ont manqué le retour en grâce du créateur afro-américain, à plus de 70 ans. Dans les années 80, Dapper Dan s’est fait connaître par son art du détournement. Il confectionnait des vêtements sportswear recouverts des logos de marques de luxe comme Chanel, Gucci, Fendi… Les B.Boys, les rappeurs puis les stars, se sont vite entichés de ce vestiaire malin qui croisait deux univers aux antipodes. En 1992, c’est le clap de fin. Dapper Dan met la clé sous la porte pour contrefaçon. Il faudra attendre le flair d’Alessandro Michele, Directeur Artistique de Gucci, pour voir réapparaître l’icône d’une époque. Un clin d’œil appuyé à son esthétique lors d’un défilé Gucci débouchera sur une complicité entre la maison florentine et le tailleur. Depuis, les collaborations s’enchaînent et la réouverture à Harlem d’un atelier sur-mesure – en clin d’œil à la « Dapper’s Dan Boutique »- a même été soutenue par la maison de luxe. Nouveau chapitre de cette idylle : la sortie du livre «Dapper Dan’s Harlem » édité par Gucci et photographié par Ari Marcopoulos. En édition limitée (500 exemplaires), l’ouvrage immortalise les rues de Harlem, quartier mutant aux multiples visages, et présente une galerie de portraits d’amis de Dapper Dan, qui sont aussi des figures incontournables d’Harlem. Sur plusieurs pages, le livre fait se rencontrer luxe, quartier populaire, esthétique vintage, afro-militantisme et streetwear. A l’image du combo explosif Dapper Dan- Gucci.

Laisser un commentaire

Pour ne rien rater des PORTRAITS de jeunes créateurs, des FOCUS sur des marques culte et des NEWS sur la culture mode.

Inscrivez-vous

NEWSLETTER

Merci pour votre inscription