pierpaolo picciolo

3 choses à savoir sur Moncler Genius

 Milan, 20 février 2019. La Fashion Week est secouée par un petit événement. Moncler présente le troisième volet du projet Genius. Les doudounes ethno-futuristes de Pierpaolo Piccioli et Liya Kebede – présentées sous la forme d’un tableau vivant – font sensation. Cette performance – remarquée pour sa célébration de la beauté noire – est la dernière manifestation d’un projet d’envergure imaginé par Remo Ruffini. Depuis un an, le PDG de Moncler réinvente la maison en faisant appel à un collectif de designers prestigieux, chargé de bousculer l’identité de la marque. Eclairage sur une des collaborations les plus excitantes du moment.

pierpaolo piccioli

Ethniques, majestueuses, enveloppantes: les doudounes imaginées par Pierpaolo Piccioli et Liya Kebede et présentées à la Milan Fashion Week, en février 2019.

1

Le concept

On le doit à Remo Ruffini le PDG de Moncler depuis 2003. L’homme, qui a du flair, sent que le vent de le mode tourne. See now, buy nowvente des collections après les défilés, ndlr), défiance envers la saisonnalité et fusion des collections hommes-femmes : ces trois nouveaux courants font vaciller l’industrie de la mode.

L’homme d’affaires profite de ces changements pour remodeler en profondeur sa marque. Il met fin à deux lignes (Gamme Rouge et Gamme Bleu), présente ses univers masculin et féminin sur un même podium et lance en février 2018 un projet ambitieux : Genius.
Son idée : inviter des stylistes phare à revisiter la doudoune, le modèle emblématique de la maison, depuis sa création en France en 1952.

Huit designers, dont Pierpaolo Piccioli –le directeur artistique de Valentino -, Graig Green, Simone Rocha et Kei Ninomiya, marient leur esthétique aux codes de la marque.

Le point fort de ces collaborations identifiées par un numéro : bousculer le rythme traditionnel de la mode ! Elles captent en continu l’attention du public grâce à une diffusion mensuelle en boutiques.

En inventant son propre tempo, Moncler séquence la présentation des créations et les transforment en de petits évènements très attendus par les consommateurs et le milieu de la mode. Addictif !

pierpaolo piccioli

2

L’évolution

Remo Ruffini a poussé encore plus loin le dépoussiérage de Moncler en lançant en septembre 2018 The Next Chapter. Les collections imaginées par les designers invités sont mises en scène dans des vidéos inspirantes, sorte de récits en images des créateurs.

Et la mue de la marque ne s’arrête pas là ! En février 2019, lors de la Fashion Week de Milan, Moncler révèle le troisième volet du projet sous la forme d’une exposition-événement. Elle met en lumière la diversité culturelle et esthétique apportée par les stylistes, et les valeurs défendues par la marque, dont l’inclusivité.

Actuellement, c’est le projet 4 de Simone Rocha qui est mis en avant dans les boutiques. La créatrice britannique propose de se balader dans un jardin anglais dans des tenues poétiques, parsemées de fleurs, de tulle ou de volants. L’univers romantique de la styliste s’exprime dans des détails qui sont chez elle des signatures : broderie anglaise, touche de nylon ultra-léger et manches volumineuses. Des silhouettes délicates et vaporeuses, échappées d’une autre époque.

4 Simone Rocha

3

Le chiffre magique

Deux ! C’est le nombre des nouveaux designers qui rejoignent l’écurie Genius. Le britannique Richard Quinn et le californien Matthew Williams présentent depuis février 2019 leur vision de l’héritage Moncler. Une arrivée qui souligne l’évolution constante du concept, qui se nourrit sans arrêt de nouvelles approches créatives.

pierpaolo piccioli

Laisser un commentaire