Benetton renoue avec le meilleur de son style

Il sont doux, en laine et se déclinent en de multiples couleurs. Les fameux pulls qui ont fait la renommée de Benetton sont les vedettes d’une collection capsule présentée dans le temple du shopping londonien: Selfridges. La marque transalpine s’invite sur Oxford Street, pour remettre au goût du jour ses classiques, fabriqués pour la première fois dans les années 60. Les tricots en cachemire doux sont proposés en 109 nuances, allant du pastel aux tons plus prononcés. Ces pièces iconiques s’accompagnent d’autres modèles qui ont fait fureur dans les années 80. Benetton surfe habilement sur une tendance de fond : le retour en grâce des modèles vintage chez les Millenials. La marque relooke la jeunesse avec des vêtements en molleton et une ligne d’accessoires qui s’inspirent de son patrimoine. Un clin d’œil à ses fondamentaux à un moment où la maison tourne une page de son histoire. Ces derniers mois, la marque a vu disparaître deux de ses fondateurs : Gilberto Benetton (octobre 2018) et Carlo Benetton (juillet 2018). La fratrie, composé d’un autre frère et d’une sœur, avait lancé la marque en 1965 et l’avait développée avec succès en s’appuyant notamment sur des campagnes publicitaires décoiffantes, signées Oliviero Toscani. Récemment, Jean-Charles de Castelbajac a été nommé à la direction artistique de la griffe. On attend du créateur qu’il redonne à la marque toute son audace et son impertinence. Avec l’éternel mot d’ordre de voir la vie en couleurs.

Collection en série limitée disponible chez Selfridges et sur le nouveau flagship store Benetton sur Oxford Street.

Post a Comment

Pour ne rien rater des PORTRAITS de jeunes créateurs, des FOCUS sur des marques culte et des NEWS sur la culture mode.

Inscrivez-vous

NEWSLETTER

Merci pour votre inscription