Patrick Demarchelier

3 expos mode à voir durant la Paris Fashion Week

La mode ne s’affiche pas que sur les podiums ! Elle s’invite aussi dans les galeries et fait l’objet de belles expositions – de plus en plus nombreuses – sur son histoire et ses figures iconiques. Sélection de trois événements à découvrir entre deux défilés, pour une semaine 100% mode.

De père en fils

Qui ? Dans la famille Demarchelier, on demande le père Patrick et le fils Victor. Unis par les liens du sang, ces deux hommes partagent le même amour pour l’image fixe. Tout en traçant sa propre voie, Victor officie dans le secteur qui a fait la renommée internationale de son père : la photographie de mode.

Le sujet ? L’Héritage, qui donne le nom à l’exposition présentée à la A.Galerie. Chez les Demarchelier, il ne s’agit pas d’une question encombrante mais d’une fierté, pour celui qui transmet et celui qui reçoit. Dans la galerie, les photos du père et du fils se répondent et l’on s’amuse à deviner les traits communs, ou les zones de dissonance.

Pourquoi on aime ? L’événement signe des retrouvailles avec l’un des monstres sacrés de la photographie, qui travailla de manière exclusive avec le groupe Condé Nast et fut le photographe privé de Lady Diana. Il y a quelque chose d’émouvant  à voir son talent imprégner son fils, qui s’en empare tout en imposant son propre regard.

Du 24 février au 11 avril 2020. 12 rue Léonce Reynaud, 75116 Paris.

Patrick et Victor Demarchelier

En haut de page: © Patrick Demarchelier

© Marc-Antoine Coulon

Dessine-moi la mode

Qui ? Deux surdoués du crayon, Antoine Kruk et Marc-Antoine Coulon. Ils réunissent leur talent le temps de l’exposition Icons à la Alfalibra Gallery. Leur point commun : croquer la mode pour des magazines de renom – Madame Figaro pour le premier ; Vogue, Vanity Fair, Harper’s Bazaar, Elle…pour le second- et pour des marques de luxe.

Le sujet ? Un hommage aux personnages phare de la mode. Ils prennent vie sous les traits des deux illustrateurs. Chacun, avec son style, donne sa version des créateurs, des mannequins et des maisons de couture incontournables. Dans un face à face amical, on va des portraits brossés par Marc-Antoine Coulon, identifiables à leurs couleurs intenses et à leurs traits élégants, à ceux d’Antoine Kruk, traversés par une pointe d’humour. Karl Lagerfeld, Sonia Rykiel, Naomi Campbell, Inès de la Fressange – pour ne citer qu’eux- sont croqués avec brio.

Lire aussi: Quand Grace Coddington croque Marc Jacobs

Pourquoi on aime ? À une époque où la photographie règne, les deux acolytes nous rappellent toute la richesse de l’illustration de mode. Une porte d’entrée à ne pas négliger pour bien appréhender cet univers.

Jusqu’au 14 mars 2020. 324 rue Saint-Martin, 75003 Paris.

Sweet Eighties

Qui ? Gérard Musy, un photographe suisse, parisien d’adoption, témoin de la mode des années 80. L’espace photographique du Leica Store présente l’exposition Éclats, Late ‘80s Fashion qui met en avant un pan de son travail.

Le sujet ? Des clichés sur les coulisses de la mode, notamment des défilés, ainsi que sur la vie nocturne parisienne. Alors jeune photographe – il a 28 ans en 1987 -Gérard Musy comprend très vite l’intérêt de capturer l’essence de la mode, loin des poses figées ou maniérées des podiums. Il s’invite en backstage et immortalise tous les grands noms – créateurs comme mannequins – dans des moments très joyeux ou intimes. Il écume les clubs comme le Palace où faune nocturne et figures de la mode se rencontrent.

Ce regard très « réel » sur le milieu séduit des magazines comme Splash, Harper’s Bazaar, et l’agent du photographe Herb Ritts avec lesquels il travailla durant sa parenthèse de trois ans à New York.

Lire aussi: Jeu de miroir entre Alaïa et Balenciaga dans une exposition

Pourquoi on aime ? La gaieté et l’exubérance, propres à cette époque, transpercent les instantanés de Gérard Musy. Ils rappellent que la mode fut une fête dont les vedettes avaient pour noms Thierry Mugler, Claude Montana, Emmanuel Ungaro, Jean-Paul Gaultier et Azzedine Alaïa.

Jusqu’au 4 avril 2020. 105-109 rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 Paris

© Gérard Musy

Laisser un commentaire

Pour ne rien rater des PORTRAITS de jeunes créateurs, des FOCUS sur des marques culte et des NEWS sur la culture mode.

Inscrivez-vous

NEWSLETTER

Merci pour votre inscription